L'hiver du côté de l'hôtel La Turra 2017-2018

Voici quelques idées et photos de nos escapades hivernales dans un rayon de vingt kilomètres autour de l'hôtel La Turra.

Nous remercions chacun d'entre vous pour avoir aimer, partager les photos sur les réseaux sociaux (Facebook ou instagram) mais aussi pour nos échanges montagnards !!

Si vous avez des photos ou des informations à partager alors n'hésitez pas !

 

 

 

Voici survenu un hôte particulier que nous avons observé de l'hôtel La Turra : Le gypaète barbu ! (en toile de fond La Dent Parrachée)

Le couple de gypaète survole très régulièrement le village de ValCenis Termignon en hiver. Cet oiseau est à part puisque c'est un équarrisseur et qu'il se nourri d'os.Pour en savoir plus sur le couple de gypaète de Termignon :

http://www.vanoise-parcnational.fr/fr/des-actions/gerer-et-proteger-les-patrimoines/la-faune/objectif-gypaete/les-couples-de-gypaetes

 

 

 

 

Voici la première photo prise au pont des Gouilles le 6 décembre 2017. La neige fait son apparition et nous ne sommes pas au bout de nos surprises pour la quantité et la qualité de la neige !

De l'hôtel, la balade en boucle jusque au pont des Gouilles an passant par la chapelle de la Visitation puis en revenant par l'Eglise de Termignon, ne dure qu'une heure mais permet une détente maximale.

 

 

 

 

 

Le 10 décembre 2017, le manteau neigeux commence à s'épaissir...

David et Antoine sont à la manoeuvre pour dégager l'accès à l'hôtel...

 

 

 

 

 

Et voilà la résultat, mi-décembre, après des heures de neige ininterrompues...

On se dit que l'hiver ne fait que commencer...

 

Ci-dessous, les vues de la station porte d'entrée ValCenis Termignon, avant l'ouverture et le grand "rush" de Tous en Piste.

Pêle-mêle : la chapelle Saint Antoine, la chapelle de la Visitation, la Dent Parrachée (un des sommets de la Vanoise de 3700m)

 

 

 

Le 24 janvier, l'une des plus belles journées, nous attend...

Nous décidons d'aller nous balader au col du Mont Cenis. Direction le télésiège de la Ramasse, piétons, pour accéder en dessous du col. Ensuite, petite marche sur la route du Mont Cenis, frontière naturelle entre France et Italie.

On y accède à pieds, à ski en hiver et en voiture ou en vélo (Topo du col du petit MontCenis) aussi en été !

Pour en savoir plus sur le col, c'est par ici !

 

 

En février 2018, les nombreuses balades plus ou moins ensoleillées autour de ValCenis Termignon et particulièrement du côté du domaine nordique de Termignon.

En mars, le temps est venu de remonter sur "les planches" pour explorer les domaines de ski de ValCenis, LaNorma et Valfréjus.

De l'hôtel La Turra, beaucoup de nos clients très amateurs de ski aiment explorer différents domaines de ski alpin : ValCenis Termignon est bien situé, sur le domaine de ski de ValCenis, à 15 minutes en voiture ou en navette de LaNorma ou encore à 25 minutes de Valfréjus; mais aussi à 15 minutes d'Aussois et à 35 minutes d'Orelle avec accès direct à ValThorens !!

Enfin vous venez pour toutes ces possibilités : profiter du calme d'un village authentique, et le mot n'est pas galvaudé!, du calme de la nature pour se ressourcer et par ailleurs, avoir accès à toutes ces infrastructures avec différentes orientations (sud ou nord). Bonne découverte !

 

 

 

En mars, c'est aussi le moment de parcourir les chemins en raquettes à neige.

Ici à ValCenis Bramans, les montagnes ont un petit air de "grands espaces sauvages".

Nous avons emprunter la navette à partir de ValCenis Termignon pour arriver en début d'après-midi au Cernay à ValCenis Bramans. D'ici, nous choisissons de partir raquettes aux pieds mais vous pouvez aussi pratiquer le ski de fond dans ces magnifiques espaces tranquilles...

 

 

 

Visite dernier dimanche de mars à Bonneval-sur-Arc.

Vous nous l'aviez dit : "incroyable!" "quelle quantité de neige!" "les toits croulent sous la neige" "c'est magnifique".

Effectivement, le village est vraiment recouvert d'une couche très épaisse : nous marchons à la hauteur des fenêtres, c'est incroyable!!

Mais ce qui nous impressionnent le plus, c'est la plasticité de la neige. Dans certains endroits du village, les épaisseurs de neige, sur les toits de part et d'autre des ruelles, se touchent et même sont littéralement collées l'une à l'autre.

Les lumières par cette belle journée printanière, sont exceptionnelles : le contraste de ce ciel bleu et les dégradés de gris du village nous offrent une palette rare pour le yeux !

Plus de photos ici.

A bientôt à l'auberge La Turra !

Écrire commentaire

Commentaires: 0